Récap du Festival Bon Moment

Electro, gastronomie, live immersif... ce week-end à Nancy était chargé !

Events
Published on 20/09/2022 • 4 minutes
An article by Thomas BAUDOIN

On vous l’avait présenté sur UBG.One, le festival Bon Moment concocté par L’Autre Canal annonçait un très beau line up avec des artistes techno, des groupes hybrides électro-rock et surtout une scène 360° où musiciens et spectateurs pouvait se frôler. Ça nous donnait très envie… et bien figurez vous qu’on y est allé ! Thomas notre rédacteur et reporter curieux s’est rendu sur place pour couvrir l’événement et rencontrer certains artistes (les interviews arrivent très bientôt sur notre soundcloud). 

Retour en images sur 3 jours de musique (et de bouffe) dans la cité ducale

J1 : Lalalar, Monolithe Noir, Ouai Stéphane, Bothlane et Romane Santarelli

Ali le chanteur de Lalalar sur la scène de L’Autre Canal

 

Barlas guitariste et choriste de Lalalar

 

Kaan aux drums et aux synthés


Vendredi 20h45, Grande Salle de L’Autre Canal. Le rendez-vous était pris pour une dose d’électro-rock turc psychédélique (oui tout ça en même temps) avec Lalalar. Le trio originaire d’Istanbul n’a pas déçu : un beats puissant, une guitare démente et une présence folle sur scène… la recette est parfaite. Leur premier album ‘Bi Cinnete Bakar’ sorti en avril dernier et disponible en streaming

Synthés et batterie face à face avec Monolithe Noir

 

Le son Monolithe noir : basse dans le dos, doigts sur le synthé

 

Autre trio, autre ambiance ! La soirée soirée se poursuit avec le groupe Monolithe Noir qui se produisait au centre de la scène 360. Un format hybride mêlant instruments organiques et boucles électro qui rappellent Radiohead. La formule fonctionne et s’avère même très efficace en live au milieu d’un public ultra réceptif (la preuve vendredi dernier). Leur nouvel album ‘Rin’ est à écouter sur toutes les plateformes.

La soirée se poursuit avec 2 ‘seuls en scènes’ et 2 alternatives (très différentes) au DJing classique. D'un côté, Ouai Stéphane, ton bon pote un peu barré qui fait du son avec l’horloge et le séchoir à linge (véridique) et de l’autre, Bothlane, homme orchestre à huit mains qui ne voulait pas choisir entre batterie et synthé modulaire. Tout va bien. 

 

Romane Santarelli assurait le closing du J1 de Bon Moment

 

Plaisir partagé entre artiste et public dans la Grande Salle de L'Autre Canal

 

Romane en pleine action durant son set

 

Romane Santarelli venait récompenser celles et ceux restés jusqu'à 4h00 pour le closing de ce J1. Avant de repartir jouer le lendemain (ou plutôt le soir même) au festival Scopitone à Nantes, l’auvergnate était venue éclairer la nuit nancéienne de sa techno mélodique et lumineuse. Le set est parfaitement rythmé : les transitions coulent de source et les passages les plus doux sont coupés par un kick ravageur. Un travail d’orfèvre accompagné et amplifié par les lumières et les visuels animés.  On a bien fait de rester ! 

J2 : Parquet, Encore, Flegon, Gargäntua et Ammar 808

Parquet quelques secondes avant de débuter leur set (quelques minutes avant que le public n’envahisse la scène)

 

Parquet en live sur la scène 360 de L’Autre Canal. Scène de concert ou night club ?

 

Point de vue du guitariste de Parquet lors du live à Bon Moment

 

Difficile de faire mieux que ce premier jour très convaincant. Et pourtant… Après un début de soirée animé par plusieurs groupes rock (D.E.R, Unschooling et ces grands malades Slift x Etienne Jaumet) le public lorrain a eu droit à un live époustouflant du groupe Parquet. Cinq musiciens qui font sonner leurs instruments façon techno, forcément le public ne pouvait qu’envahir la scène

 

Encore au centre de la Grande Salle de L'Autre Canal
 
Maria, Clément et leurs machines

 

Départ à toute allure et grosse accélération vers le dance floor avec le duo strasbourgeois Encore, clairement pas venu cueillir des mirabelles. Avec leurs machines installées au milieu du public, Maria et Clément ont fait trembler les murs de L'Autre Canal et transpirer les spectateurs encore nombreux. 
 

Flegon en live lors du J2 de Bon Moment

 

Sur la scène 360 la frontière se brouille entre musicien et public

 

Les trois membres de Flegon étaient eux aussi venus se frotter littéralement au public de L'Autre Canal. Efficace, leur son groovy et rétro avait largement de quoi séduire un public chaud et demandeur. Ils l'ont constaté de près. 

La soirée s'est conclue sur une escalade de kick et de chanson avec les mystiques Gargäntua (toujours sur la route au contact des Thélémites) et la techno orientale d'Ammar 808 pour un DJ set mémorable. À noter que Gargäntua vient de sortir un nouvel EP ‘Immoral & Illégal’ (disponible sur toutes les plateformes) et que pour fêter ça ils m'ont accordé une interview ! Coming Soon…

J3 : Sieste collective avec Encore

Hugo (de dos) Clément et Maria. Le duo à 6 mains de Encore

 

Maria et Clément dos à dos pendant le set

 

On prend les même et on recommence… Mais cette fois-ci pour un set ambient qui devait permettre à tout le monde de récupérer un peu. Je peux vous raconter le début, la fin mais bizarrement pas ce qu'il s'est passé au milieu…

 

Un grand merci aux artistes et à l’organisation pour leur accueil et leur bienveillance ! Et surtout à l’année prochaine pour de nouvelles découvertes et encore plus de belles rencontres…