Black Coffee et Rüfüs du Sol récompensés aux Grammys

Zoom sur les lauréats électro de la 64ème cérémonie

Events
Published on 07/04/2022 • 2 minutes
An article by Thomas BAUDOIN

De l’émotion, des surprises et quelques coups d’éclat, voilà ce que l’on retient de la 64ème cérémonie des Grammys. La grande messe US de la musique a été marquée par des prestations impressionnantes. Billie Eilish, Silk Sonic (le duo de Bruno Mars et Anderson .Paak) ou encore BTS ont mis l’ambiance sur scène tandis que Jon Batiste et Olivia Rodrigo raflaient les trophées.  

La soirée était aussi l’occasion d’un bel hommage à l’Ukraine via un message enregistré du président ukrainien Volodymyr Zelenskyy et un live émouvant de John Legend.

Côté électro, les Grammys récompensent 2 artistes aux univers très distincts. Retour sur les lauréats de la catégorie EDM.

Meilleur enregistrement EDM pour ‘Alive’ de Rüfüs Du Sol

Déjà nommés aux Grammy Awards en 2020 sans être récompensés, les australiens de Rüfüs Du Sol repartent cette fois-ci de la cérémonie avec le prix du Meilleur enregistrement EDM pour leur titre Alive. Ils étaient en lice aux côtés notamment d’Afrojack et David Guetta, Tiësto et du producteur indépendant Bonobo qui défendait 2 de ses dernières collabs.

 

Avec Alive, Tyrone, Jon et James signent un son novateur et frais, à la fois planant et dansant qui marie melodic house et dance avec beaucoup de sensibilité. Sorti en juillet 2021, le titre, extrait de leur nouvel album Surrender marque le retour en studio du groupe et son premier titre inédit en 3 ans. Le trio avait dû annuler sa dernière tournée à l’été 2020 et marquer une pause (forcée) pendant la pandémie.

Jone George, James Hunt et Tyrone Lindqvist du groupe Rüfüs Du Sol

 

Depuis leur formation en 2010, le groupe enchaîne les succès et ne cesse de s’affirmer sur la scène électro pop internationale. Les natifs de Sydney se projettent désormais sur une tournée américaine puis mondiale et leur festival Sundream Tulum qui aura lieu en mars 2023 sur la plage mexicaine de Papaya Playa.

 

Le clip de ‘live comptabilise plus de 2,5 millions de vues sur Youtube 

 

Meilleur album EDM pour ‘Subconsciously’ de Black Coffee

Dans la catégorie Meilleur Album EDM, cette année les Grammys ont récompensé le DJ et producteur sud-africain Black Coffee pour son album Subconsciously sorti en février 2021. Le DJ de 46 ans est un représentant majeur / pilier / précurseur de l’afro house, actif depuis plus de 20 ans derrière les platines. Il est aussi et surtout un artiste atypique et indépendant que ce soit avec son label Soulistic Music ou avec le label US Ultra Music.

 

Aux côtés de Major Lazer ou Marshmello pour sa première nomination, Black Coffee défendait un album où figurent de nombreux invités prestigieux : Pharrell Williams, David Guetta, Usher, Diplo et bien d’autres. Avec ‘Subconsciously’ le sud-africain propose un son équilibré et épuré toujours dans le style qui le caractérise, un mélange dance et afro-house saupoudré de sonorités jazz et RnB.

Les Grammys récompensent ainsi un artiste qui se réinvente perpétuellement tout en cultivant un style universel, accessible au plus grand nombre à écouter en toutes circonstances. Black Coffee est le premier sud-africain à remporter un Grammy. 

Black Coffee & David Guetta - Drive feat. Delilah Montagu, premier single de l'album ‘Subconsciously’
 

À propos the artists

Picture credits © Black Coffee Facebook