Charlotte de Witte sur le toit du monde

La première femme en closing de Tomorrowland

Artistes
Published on 09/08/2022 • 2 minutes
An article by Thomas BAUDOIN

C’était l’événement de cette nouvelle édition de Tomorrowland, la DJ et productrice Charlotte de Witte est devenue à 31 ans la première artiste féminine à jouer pour le closing de la Main Stage de Tomorrowland. Une véritable consécration pour celle qui a participé à chaque édition du festival depuis 2017 et qui fait aujourd'hui des stars de la scène techno mondiale. 

Etape logique

Cette place de choix dans le line-up 2022 ne doit rien au hasard et vient récompenser une fidélité sans faille mais surtout un talent XXL qui l'a propulsé au sommet des charts et des classements (Meilleure Artiste Féminine Techno 2019, 2020, 1ère du Top 100 Alternative de DJ Mag en 2020 et 2021). 

C’est d’ailleurs à Tomorrowland que tout avait commencé pour elle. En 2011, la jeune DJ qui faisait alors ses débuts dans l’électro avait remporté un tremplin organisé par la radio flamande Studio Brussel. Elle avait gagné le droit de performer sur la Main Stage du festival à seulement 19 ans et dans un style très électro-underground !

Charlotte de Witte @Tomorrowland 2022 Main Stage - set complet

Faire bouger la scène techno

La native de Gant est aujourd’hui la tête de proue d’une nouvelle génération d’artistes féminines qui souhaite réellement s’imposer dans la techno. À l’image d’Amelie Lens (avec qui on la compare souvent), de la brésilienne ANNA ou de la toute jeune u.r.trax en France. Dans un registre différent Helena Hauff (electro-techno) et Nina Kraviz (house, electro-pop) font, elles aussi, partie des artistes qui tournent le plus au milieu des line-up toujours très masculins…

 

D'autre part, la notoriété grandissante de Charlotte lui permet de mettre en avant les artistes de son label KNTXT fondé en 2019. Le label avait d'ailleurs une scène dédiée lors du festival avec notamment Alignment et Indira Paganotto. 

La flamande poursuit désormais sa tournée européenne avant de s’attaquer aux USA avec un set ‘All Night Long’ au Brooklyn Mirage le 26 août et de mixer au ARC Music Festival de Chicago le 2 septembre aux côtés de Boris Brejcha, Ben Böhmer et Carl Cox. Et pour rappel, son dernier EP Universal Consciousness EP est toujours disponible en streaming et il tape très fort.